Politique>opinions

Le bras de fer est lancé

Le bras de fer est lancé

Elio Di Rupo et Bart de Wever vont se livrer une guerre politique d’usure.

Publié le 01/09 à 11h29

Le bras de fer est lancé entre Bart De Wever et Elio Di Rupo. Pour l’instant, il n’est plus question de confiance mais bien de rapport de forces. Les deux hommes ont laissé tomber les masques des gars sympas et conviviaux qui s’entendent bien. Désormais, ils font de la politique, de la vraie. Et dans ce genre de combat, on fait rarement dans la dentelle.

Au cours des prochains jours, ne vous laissez pas abuser par les sourires de circonstance: les deux hommes vont se livrer une guerre politique d’usure pour mettre le rival en difficulté. Elio Di Rupo, fort du soutien de cinq partis sur sept, va tenter de coincer De Wever dans une impasse, pour l’obliger à accepter un accord. Bart, lui, va continuer à se faire désirer, à en demander toujours plus, pour mettre les nerfs du préformateur à rude épreuve.

Mais les vrais nœuds sont ailleurs: il n’existe pas d’alternative à un accord N-VA/PS et les deux hommes peuvent encore se permettre un échec. Pour l’instant, c’est une cause de blocage. Mais l’usure du temps pourrait tout changer et obliger les deux hommes à trouver un accord en urgence...

Ajouter un commentaire à cet article

S'enregistrer

Règles de bonnes conduites.

Recherche

Les + consultés de la rubrique opinions

Les + consultés sur le site

Les + commentés

    Nos rubriques